Vous avez moins de 26 ans ou êtes demandeur d’emploi

 

LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION


Le contrat de professionnalisation a pour objet de permettre à son bénéficiaire d’acquérir une qualification professionnelle.
Les enseignements sont dispensés dans un organisme de formation. La durée minimale de la formation est comprise entre 15 %, sans être inférieure à 150 heures et 25 % de la durée du contrat en CDD.
La durée du contrat en CDD ou de l’action de professionnalisation en CDI est comprise entre 6 et 12 mois. Elle peut être portée jusqu’à 24 mois lorsque la formation l’exige par des conventions ou accords collectifs de branche.

 

Public concerné
Le contrat de professionnalisation est ouvert aux :
· jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus sans qualification professionnelle et à ceux qui veulent compléter leur formation initiale pour pouvoir accéder aux métiers souhaités, aux demandeurs d’emploi, pour favoriser le retour vers l’emploi
· demandeurs d’emploi dès leur inscription au Pole Emploi dès lors qu’une professionnalisation s’avère nécessaire ou âgés de 26 ans et plus

 

Statut d’une personne en contrat de professionnalisation
Les titulaires des contrats de professionnalisation sont salariés de l’entreprise. Ils bénéficient de l’ensemble des dispositions applicables aux autres salariés de l’entreprise, dans la mesure où elles ne sont pas incompatibles avec les exigences de leur formation. La durée du travail incluant le temps passé en formation ne peut excéder la durée hebdomadaire de travail pratiqué dans l’entreprise ni la durée quotidienne légale du travail. Le salarié bénéficie du repos hebdomadaire.


Rémunération d’un contrat de professionnalisation
La rémunération des salariés en contrat de professionnalisation est privilégiée pour les personnes de plus de 26 ans. Les jeunes de 16 à 25 ans perçoivent une rémunération variant en fonction du niveau initial de leur formation et de leur âge.

 

QUALIFICATION / AGE

De 16 A 20 ans

Formation initiale Inférieure au bac pro 55 % du Smic 70 % du Smic

De 21 à 25 ans
Formation initiale supérieure ou égale au bac pro ou à un titre ou diplôme a finalité professionnelle de même niveau 65 % du Smic 80 % du Smic


Les employeurs bénéficient, pour les jeunes de 16 à 25 ans et les demandeurs d’emploi de 45 ans et + d’une exonération des cotisations au titre des assurances sociales, accidents de travail, maladies professionnelles et allocations familiales.
La formation est prise en charge par les organismes collecteurs agréés au titre de la professionnalisation (OPCA)